Installation de compteurs VDO sur Z3 Coupé

plan support compteurLors de ma commande chez www.oreca-store.com pour la modification de mon G25 je me suis dit que c’était l'occasion de rajouter des compteurs VDO sur le Z3 coupé 2.8 de mon papa car la dernière sortie circuit manquait cruellement d'informations cruciales sur l'état du moteur. Après quelques recherches sur les supports tout fait en plastique ou carbone on remarque qu'ils sont assez chers mais surtout très moches, l'idée d'en faire un sur mesures est lancée. Me voici donc parti dans mon projet avec le but de faire quelque chose de simple est solide, j'ai donc attaqué par un plan rapide et une planche de contreplaqué qui trainait.
plan support compteur boisplan équerre support compteurComme je fais dans le simple, les formes géométriques sont de rigueur, l'inclinaison du tableau de bord particulière m'a conduit à cet équerrage pour avoir les compteurs verticaux.

support en boissupport en boissupport en boissupport en boissupport en bois

Voilà ce que l'on peut obtenir après quelques jours de coupage/collage/séchage, ici on colle les dernières parties c'est pas très beau mais on a une idée de la forme.

support en boissupport en boissupport en boisUne fois la colle sèche on peut se lancer dans le ponçage ça rend plutôt bien. Avec un peu de mousse et de cuir tendu on peut obtenir un petit truc plutôt correct, malheureusement (ou heureusement) je suis tombé sur un tutoriel sur le forum où je traîne www.bmw-one.com qui vient de 17pouces.net et là tout plein d'explications sur le moulage par stratification avec de la resine polyester et de la fibre de verre/carbone. Après pas mal de réflexion le support en bois est lourd et on doit pouvoir faire quelque chose de sympathique.

Résine CastoramaVoilà c'est fait 100 euros plus tard me voilà outillé (du moins je le pensais). Mes choix se sont portés sur la résine polyester car pas trop chère, elle ne craint pas les mauvais dosages et est beaucoup moins toxique que l'époxy. Cependant elle craint les UV ce qui la rend donc moins stable dans le temps.

En ce qui concerne Casto c'est pas loin pratique, la qualité de la résine n'est pas si mal mais le mat de verre ou la fibre c'est très merdique et ça coûte 3 à 6 fois plus cher que dans les magasin de composite ! Je vous conseillerais www.resines-et-moulages.com plus tard dans l'article car ils sont serieux et les produits sont de bonne qualité pour pas cher.

Support avec du mastiqueNotez bien que c'est à ce moment là que commence une épopée quasiment interminable de pose de mastic puis ponçage. Ici on voit bien le mastic qui à une consistance de fromage blanc quand on le travaille et qui devient dur une fois sec. Le séchage dure entre 20 et 30 minutes et l'odeur est très forte.

Tous ces produits sont à base de résine polyester donc ce sont des produits bi-composants, il faudra utiliser un durcisseur et mélanger, la durée de vie du produit est assez courte avant séchage, la température extérieur joue beaucoup.

Ponçage masticPonçage masticLe ponçage se fait progressivement, j'utilise du grain de 80, 120, 240 et la finition en 400, 600 pour ce genre de boulot on a pas besoin d'aller plus loin. Si vous êtes vraiment des maniaques qui veulent un rendu carrosserie professionnel on peut monter jusqu'à 2000 (je ne vois vraiment pas l'utilité du 4000 ici).
apprêtageapprêtageUne fois apprêté on a un rendu qui n'est pas trop mal, on va pouvoir mouler cette partie.
Four compositeFour compositeFour compositeJe vous parlais de la température extérieure, pour accélérer un peu le mouvement j'ai fait rapidement un four avec un carton et une ampoule de 40W qui peut être allumée toute la nuit sans problème. Sinon avec les 8-10°C dans le garage c'est pas top au niveau des temps de séchage.
Support avec boîte à fusiblesSupport avec boîte à fusiblesSupport avec boîte à fusiblesSupport avec boîte à fusiblesLe moule a été fait, le master découpé pour pouvoir s'attaquer à la réalisation du socle. Un essai avec la boîte à fusible permet de se rendre bien compte de la disposition finale. Je souhaite que le capot ne se voit pas quand on regarde de face donc je tente de faire un emboîtement qui devrait rester discret.
Test avec le capot en fibreTest avec le capot en fibreTest avec le capot en fibreTest avec le capot en fibreTest avec le capot en fibre
On voit bien sur les photo que l'arrondi du capot ne colle plus avec la façade en bois on va donc mettre du mastic et poser le capot avant séchage pour avoir la forme toute faite.

Pose de mastic sur le soclePose de mastic sur le soclePose de mastic sur le soclePose de mastic sur le soclePose de mastic sur le socle


Pose de mastic sur le socle

Le dessous du socle est posé directement sur le tableau de bord avec du papier d'aluminium pour protéger. Cette méthode est la plus laborieuse à mettre en place. Je conseille fortement l'utilisation de la plastiline dans ce cas, c'est d’ailleurs ce qui m'a décidé à en acheter, nous verrons ça un peu plus loin dans l'article.

Le rendu est obtenu après un ponçage très (trop) long comme d'habitude !

Socle avec couche de gel coatSocle avec couche de gel coatLe socle est enduit de gel coat (utiliser un pinceau et peindre gras, sans tirer dessus) celui-ci "sèche" en 6 heures. Le gel coat ne sèche pas à l’air libre il reste donc amoureux (collant). Vous êtes en train d'admirer en direct la plus grosse erreur faite depuis le début, et pourtant il y en eu quelques unes. Je vais fibrer directement par dessus, le problème est que le moule est en contre-dépouille d'une seule pièce, il sera donc impossible d'enlever le moule en résine et je serai donc obligé de le découper sur place à la dremel. Il ne faut jamais compter sur l’élasticité de la pièce en fibre car c'est souple dans une certaine mesure mais pas élastique ! Vous serez prévenus...

J'arrive ici en fin de mat de verre, je n'ai presque plus de résine et je ne veux pas retourner à Casto car il me faut absolument de la plastiline donc je fais mes courses sur le net.

Masque 3M jetable 4279Gants en nitrilePlastiline 55 de 5 kgKit résine 1 kgVoici mes achat chez www.resines-et-moulages.com, un site que je recommande car rapide et pas cher, j'ai commandé le lundi matin, si le transporteur n'avait pas merdoyé avec mon numéro de téléphone j'aurais reçu le colis mardi, c'est donc difficile de faire mieux !

J'ai commandé un masque 3M jetable certes mais monstrueusement efficace je me demande pourquoi je n'ai pas acheté ça dès le début, mieux vaut ne pas jouer avec sa santé. J'utilisais déjà des gants en nitrile mais carrefour les vend cher par 10, ici une boîte de 100 c'est parfait, surtout que j'ai aussi une boîte de 100 gants en vinyle (je préfère ne pas utiliser de latex pour les résines même si c'est 2 fois moins cher). La fameuse plastiline !! Et oui j'ai craqué et c'est chez résine et moulage qu'elle était disponible et pas chère, j'ai acheté des kits de résine, au finale c'est une boite de conserve d'un kilo donc je transvase dans ma boîte de résine Soloplast avec un bouchon achetée chez Casto sinon c'est pas pratique. En tout cas elle est 2 à 3 fois moins chère et d'aussi bonne qualité. J'ai également acheté du mat de verre en 300g/m2 qui est 6 fois moins cher et de bien meilleur qualité, j'ai aussi pris du tissu de verre sergé silionne en 300g/m2 c'est une pure merveille et aussi bien moins cher que le truc de Casto. En plus j'ai pris une combinaison jetable pour tester et c'est aussi super pour la poussière et les projections. Le mastic de finition est aussi 3 fois moins cher. Donc pour moi aucune hésitation à faire un peu de publicité pour des bons produits et des bons vendeurs. Si vous avez un magasin de composite près de chez vous allez les voir ils seront de bon conseil.

Moule socle en 4 partiesVoilà à quoi ressemble un moule sans contre-dépouille il est en 4 parties qui sont vissées, c'est plus long à faire mais c'est le rêve et ça fait plus pro quand même. Ici il est recouvert d'une couche de plastiline car je voulais simuler une épaisseur de fibre pour pouvoir faire un moule fermé mais le résultat n'a pas été satisfaisant. La plastiline m'a servie à faire les rebords sur le master et ainsi construire le moule étape par étape, je ne regrette pas mon achat même si 5 kg c'est beaucoup trop pour mon utilisation, je vois toujours les choses en grand, d’ailleurs pour peser mes produits j'ai acheté une balance chinoise précise au 0.01 g jusqu'à 2 kg qui est à peu près juste.

Montage des compteurs à blancMontage des compteurs à blancMontage des compteurs à blancMontage des compteurs à blancMontage des compteurs à blanc


Le socle est démoulé avec un peu de casse car j'ai été radin sur la cire de démoulage, il faudrait vraiment que j’achète une bombe c'est beaucoup moins ch***t !

Je suis très fier de mon résultat et je pense que je ne referais jamais des angles aussi fermés avec des arrêtes aussi franches, c'est trop galère et on passe son temps à faire du mastic/ponçage...

Socle peint en noirSocle peint en noirSocle peint en noirAprès une couche d'apprêt et une peinture voilà le résultat, la peinture est de qualité moyenne (achetée chez Leclerc) mais c'est suffisant pour ce que je veux en faire et puis je pourrais toujours donner la pièce à peindre à un vrai peintre avec des peintures bi-composants.

Passage des câblesPassage des câblesPassage des câblesPassage des câblesJe montre uniquement la traversé de l'habitacle car le reste du passage des câble est assez trivial, ce qui est intéressant ici c'est de pouvoir passer par la boîte à fusible. Les 3 câbles seront gaînés avec de l’adhésif électrique en PVC de bonne qualité pas les cochonneries que l'on trouve par 10 de toutes les couleurs. Les sondes utilisé sont des VDO monté sur le répartiteur de www.LeatherZ.com, j'ai acheté le bloc avec les sondes pré montées car sinon ça ne vaut pas le coup. Tout est monté en lieu et place du manocontact de pression d'huile près du filtre à huile.

Même si ça semble compliqué, il suffit d'enlever la boîte à air et de déplacer le réservoir d'assistance de direction, pas besoin de démonter l'admission, par contre il faut des mains fines et douces pour passer la clé à œil ou alors un cliquet mais douille courte car pas beaucoup de profondeur utile.

Socle montéSocle montéSocle montéTout le câblage des compteurs vers la boîte à fusible a été fait tranquillement dans le salon, toutes les cosses sont soudés (j'avais pas confiance pour le sertissage). Il a fallu démonter les caches sous le volant, l'autoradio, reculer la console centrale et ensuite enlever la grille d’aération centrale, car il y a un isolant autocollant sous la grille si on tire comme une brute on va tout déchirer, il faut donc le décoller tranquillement et après la grille sort toute seule. Le tableau de bord est percé de 3 trous : 2 devant à hauteur des pattes (vous comprendrez en démontant) avec des vis de 3 mm et un trou plus gros pour faire passer les câbles.

Comme le support a la forme du tableau de bord qui est bien déformé, il s'adapte parfaitement et les deux petites vis sont largement suffisantes, la boîte à fusibles est collée avec du double face à miroir épais et pour le moment rien à dire ça ne bouge pas...

Socle avec capot montéSocle avec capot montéSocle avec capot montéSocle avec capot montéLe capot est fixé sur le socle avec des attaches en plastique Nissan (oui je sais mais j'en avait en stock...) donc c'est très facilement démontable pour accéder aux fusibles en cas de problème.

On a donc 3 compteurs VDO, pression d'huile, température d'huile est voltmètre.

Vue extérieureVue extérieureFinalement la vue de l'extérieur, ça ne rend pas mal, j'essayerais de faire une vidéo pour montrer tout ça en fonctionnement.

Ajouter un commentaire